Haute Valeur Environnement

Un vignoble

agro-écologique

index_edited.png

L'impact environnemental de chacun est aujourd'hui essentiel pour préserver notre planète.

Depuis plus de 10 ans, le château Haut-Claverie est conscient de cette urgence climatique et a progressivement adapté ses pratiques agricoles en remettant du « Bon Sens Paysan » dans ses cultures afin de réduire l’utilisation intensive de la chimie pratiquée pendant des décennies.

Ces efforts ont été récompensés en 2019 par l'attribution du label Haute Valeur Environnementale du plus haut niveau (niveau 3) qui "atteste du respect, pour l'ensemble de l'exploitation agricole, des seuils de performance environnementale portant sur la biodiversité, la stratégie phytosanitaire, la gestion de la fertilisation et de la ressource en eau avec obligation de résultats".

C'est une reconnaissance pour nous vis à vis du travail accompli depuis plusieurs années. L'objectif étant d'améliorer sans cesse cette ligne de conduite pour réduire d'avantage notre impact sur la biodiversité.

Une prise de conscience progressive

Le travail du sol:

Longtemps considéré comme un simple support, le sol a progressivement été retravaillé pour limiter l’usage du désherbant.

Il y a plus de 20 ans, le désherbage chimique se pratiquait systématiquement à 100% entre les rangs mais également sous chaque pied de vigne (illustration 1).

Une première transition a amené le Château Haut-Claverie à supprimer durant 10 ans l'utilisation de produits chimiques pour l'entretien des rangs de vigne.

Nous avons alors travaillé mécaniquement le sol un rang sur deux en alternance avec un rang enherbé (puis tondu).

L'utilisation de désherbant ne concernait que les pieds de vignes mais avec une limite de projection de 50 cm de large sous le pied, selon la législation (illustration 2).

Depuis maintenant 10 ans, nous nous efforçons d'appliquer une méthode de travail "zéro désherbant chimique"

Le désherbage est désormais entièrement manuel sous les pieds de vigne (travail à la charrue) et nous continuons le travail du sol entre les rangs sans aucun produits chimiques (illustration 3).

Traitement chimique:

De la même manière nous n'utilisons plus d'insecticide (exceptés les traitements obligatoires) car nous avons développé davantage d'herbes, de haies, de bosquets autour des vignes servant de refuges pour les insectes.

Depuis la loi du 01/01/2020 avec ZNT 0 (zone non traitée à 10 mètres) qui nous obligerait à arracher 4 hectares de vigne, nous utilisons systématiquement des produits certifiés bio, couplés d'un appareil de traitement face par face nous permettant de respecter cette zone de 0 mètre.

Désherbage chimique 100%
Désherbage sous les pieds 50cm de large et travail mécanique du rang
Travail mécanique sous le pied et dans le rang
IMG_20201101_164031.jpg

Une agriculture 3.0
créatrice de paysages

L'avenir s'annonce encore plus respectueux de nos campagnes puisque nous allons à très court terme mettre en place de nouvelles "pratiques vertes" sur nos cultures.

Dès l'automne prochain, nous sèmerons des couverts végétaux dans chaque rang de vigne, dans le but de redynamiser, revitaliser et de réorganiser les sols.

Ces véritables engrais verts vont permettre de fertiliser les sols mais également de recréer un écosystème forestier bénéfique pour la culture de la vigne tout en permettant à la faune et la flore de s'y développer.

 

Grâce à un sol sain et vivant, la vigne se retrouve en situation propice à sa culture.

Moins stressée, elle résiste mieux aux aléas: un cycle vertueux auto-suffisant !

De plus, nous allons également transformer une parcelle (Graves Rouge) en système agroforestier en mettant en place de grands arbres (merisier, cormier, poirier, arbre de Judée, genévrier, abricotier, amandier, pêcher, noyer) tous les 3 mètres, intercalés de 2 arbustes (romarin, myrte, ciste, gattilier, pistachier, baguenaudier).

Le but de cette plantation est d’apporter encore plus de biodiversité aux cultures du Château Haut-Claverie en favorisant les échanges arbres/vigne.

 

En effet, les essences ont été sélectionnées pour leurs affinités avec la vigne de part leur système racinaire facilitant les échanges d'eau, de minéraux, de sucres notamment.

Le paysage viticole du Château Haut-Claverie est en pleine transformation écologique ...

Agroforesterie Pascal Sendrey et son fils